Afrique

Les spécialités culinaires malgaches à découvrir pendant un voyage à Madagascar

Par  | 

La cuisine malgache est un point incontournable à découvrir lors de votre voyage à Madagascar. Elle est surtout influencée par différentes cultures, à savoir indiennes, africaines, européennes et asiatiques. Sachez cependant que la nourriture à Madagascar est composée avant tout de riz ou le vary en malgache. En effet, les Malgaches mangent quotidiennement une très grande portion de riz (matin, midi et soir), et qu’ils vont accompagner du plat principal le laoka. Il peut s’agir la plupart du temps de viande de porc, de zébu, de poisson… Quelle que soit la catégorie sociale, c’est l’alimentation principale des foyers. Ne manquez pas d’essayer par exemple le ravitoto, le hen’omby ritra ou le romazava.

Le ravitoto

Le ravitoto est un plat national malgache. Ce sont en fait des feuilles de manioc pilées que l’on appelle du ravitoto en malgache. Il est accompagné soit de saucisse, soit de viande de zébu, ou encore de poitrine de porc, de préférence les morceaux où il y a du gras et l’os. Pour donner du goût au plat, on y ajoute quelques condiments comme de l’ail et un petit peu de gingembre pour le parfumer. Parfois, les Malgaches remplacent la viande avec du beurre de pistache ou seulement du lait de coco. En tout cas, durant votre séjour à Madagascar, le nom ravitoto figurera sur toutes les cartes de menu des restaurants.

Le hen’omby ritra

Le hen’omby ritra est un autre plat traditionnel que les Malgaches ont l’habitude de manger. C’est de la viande de zébu braisé ou mijoté. Le « hen’omby » ici veut dire viande de bœuf et « ritra » c’est lorsque le bouillon de la viande est évaporé et qu’il ne reste que l’huile. En fait, pour que la viande soit bien tendre, il faut recouvrir la viande de beaucoup d’eau et laisser cuire pendant une heure entière. Une fois que la viande est ritra, ajouter les tomates, l’ail, le gingembre, le poivre et le sel pour que le goût du hen’omby soit meilleur.

Le romazava

Le romazava fait aussi partie des plats royaux de l’île. Cela ressemble plus ou moins à un pot au feu. Il s’agit surtout d’un bouillon parfumé à base de brèdes mafana qui sont des cressons malgaches avec de petits boutons floraux jaunes piquants. Ce mets typique est très délicieux lorsqu’il est accompagné de viande de zébu ou encore de viande de porc, de poulet, du poisson ou des crustacés. Et pour l’agrémenter, mettez-y des tomates, des oignons, de l’ail et du gingembre. À noter que les Malgaches mangent tous ces laoka avec des achards de carottes, de mangues, de concombres, de salades vinaigrettes et surtout le fameux rougail de tomates, pour alléger le repas.